TOURISME  /  OBJECTIFS TOURISTIQUES

La Reserve d’if – Pângărați

La réserve d’if est l’une des trois réserves d’if de notre pays et elle représente une région boisée qui protège les espèces d’arbres d’if (environ 500 exemplaires) sur une surface de 2 ha.

Située dans un glissement de terrain, on a fait des boisements pour la consolidation, c’est pourquoi on trouve des espèces du sapin, de pin, d’épicéa d’hêtre, de charme, de genièvre, de cornouiller, de noisetier.

Continuer »

Aries Protegées - Les lacs Vaduri et Pângărați

Depuis quelques années, les oiseaux migratoires rencontrés habituellement dans la Delta du Danube et dans les zones lacustres d’Europe de Sud se sont établies sur le lac Bistrita, en aval du lac Izvorul Muntelui, sur les lacs Pangarati et Vaduri.

Même si les deux lacs se trouvent dans une zone où autrefois, pendant l’hiver, il y avait des impressionnants ponts de glace, aujourd’hui beaucoup d’espèces de canard, cygnes d’hiver, des sarcelles, des mouettes, cygnes d’été, des pigeons. On peut remarquer rarement la présence des oiseaux-de-soie, des aigrettes.

Continuer »

La Réserve Forestière Goşman, la résèrve de la faune- Brateş la cascade et les gorges « Bolovăniş »

Ces objectifs touristiques peuvent facilement constituer l’itinéraire d’une excursion a la fin de la semaine.

La Reserve Forestière Gosman se trouve du côté gauche du ruisseau Gosman à la confluence avec le ruisseau Tarcau, sur un versant du mont, à une altitude de 700-1300m.

C’est un grand foret séculaire, qui a environ 170ha où prédominent l’épicéa, l’hêtre et le sapin avec des exemplaires anciens (200 ans), les uns ayant le diamètre 1,5 m et l’hauteur-50m. Parmi eux, on rencontre aussi des cormiers, d’if, des ormes, des sycomores.

Continuer »

La Caverne Munticelu

Elle est située à l’intérieur des monts Hășmașu, en suivant la route Bicaz – les Gorges, dans la localité Bicaz Chei à environ 300m différence de niveau.

L’accès commence du km 34 en descendant des escaliers en pierre, après 200 m on tourne à gauche sur un sentier et on arrive à la caverne. À l’entrée il y a un tunnel avec des fenêtres creusées en pierre et puis une porte métallique qui ferme l’entrée.

Elle a deux salles ; ce qui impressionne le plus sont les phénomènes spécifiques : les stalactites et stalagmites. La durée de la visite est de 30 minutes. La caverne n’est pas éclairée c’est pourquoi on a besoin des objets pour l’éclairage

Le Parc National Les Gorges du Bicaz - Hăşmaş

À 20 km de Bicaz, les Gorges représentent l’une des plus attrayantes zone touristique du pays. Situées au centre des Monts Hașmașu (ils appartiennent aussi aux Carpates), elles sont délimitées au nord/nord est par Suhardu Mare (1506m) et au Sud-est par Suhardul Mic (1352m).

Celles-ci font la liaison entre de Département de Neamt et celui du Harghita, entre la Station Lacu Rosu et le village Bicazu Ardelean ; elles sont formées par la rivière Bicaz et ses affluents (Bicajel est le plus important) et elles lient la Moldavie de la Transylvanie.

Continuer »

La Réserve Naturelle Les Gorges Şugău - Munticelu

Aire protégée, les Gorges Șugău et le massif calcareux Munticelu (Dép.Neamt, com.Bicaz Chei et com.Bicazu Ardelean) représentent un endroit exceptionnel, étant considéré „un vrai musée dans la nature”.

Grace au patrimoine naturel (des espèces rares des plantes, de faune, des ruisseaux pétrifiés, un relief exo- et endo karstique, des calcaires fossilifères, paysage extraordinaires), la Réserve Naturelle Les Gorges Șugău-Munticelu a été désignée un endroit d’une grande importance communautaire, conformément à la législation européenne et elle va être intégrée dans le réseau internationale des aires protégées Nature 2000.

Continuare »

La Caverne Toşorog – Bicazul Ardelean

La grotte Toşorog est située dans la partie de Nord-Est de la montagne Hăşmaş, à environ 28 km de la ville Bicaz, sur le territoire de la commune Bicazu-Ardelean.

La grotte Toşorog a été déclarée réserve mixte et elle est connue parmi les habitants comme le Caniveau avec orifice. Située dans la Vallée de la Chèvre, s’étendant sur plus de 420 m, elle est considérée la plus grande grotte qui est formée de conglomérats. L’entrée dans les premières deux salles de la grotte est accessible aux visiteurs, ensuite l’itinéraire continue par un orifice de 4-5 m où, à cause de l’humidité des murs, on recommande l’utilisation des techniques de sécurité.

Continuer »

Le Lac Rouge - Lacu Roşu

Le Lac Rouge est un lac de barrage naturel, situé au pied de la montagne Hăşmaşu Mare, proche de la ville Gheorgheni, du département Harghita. C’est le plus grand lac naturel montagneux de la Roumanie, son nom provenant de la Rivière Rouge, qui traverse des sédiments de couleur rouge des oxydes et hydroxydes de fer.

Le lac semble obscur et menaçant, les bouts qui sortent de l’eau donnent l’impression qu’une civilisation lacustre a disparu seulement quelques années avant notre visite. Des volées de canes passent sans contrainte à côté de toi si tu navigues sur l’eau par la barque. Une raison suffisante pour tirer à la rame environ 10 minutes, en concurrence avec les canes, pour t’éloigner du bord et observer la civilisation par la distance. Alpinisme et escalade, spéléologie et randonnée.

Continuer »

Le lac artificiel « IZVORUL MUNTELUI » - Une réserve aquatique

Une autre attraction touristique est le lac d’accumulation « Izvorul Muntelui » (35 km en longueur sur une superficie de 33 km2), connu comme « le Lac Bicaz ». Celui-ci est le plus grand lac artificiel (anthropique) aménagé sur les rivières internes de la Roumanie, situé sur le cours supérieur de la rivière Bistriţa. Le lieu s’est formé à la suite de la construction du barrage hydro énergétique de Bicaz, un véritable géant à la hauteur de 127 m, dont l’élévation a supposé l’excavation de plus de 170.000 m3 de roche. De lui s’alimente la centrale hydro énergétique Bicaz-Stejaru.

Continuer »

Le barrage de Bicaz

Pour la réalisation de cette construction on a dû changer de place de presque 20 villages.

Les travaux de construction pour aménager la centrale hydro énergétique ont commencé en novembre 1950, l’année dans laquelle on a approuvé le plan d’électrification du pays.

Les coûts de la réalisation du projet ont été d’environ 1,7 milliards de lei (à celle valeur) et ont signifié le décès de cents personnes durant les travaux. Ici ont travaillé beaucoup de détenus (la plupart, dans les premières années de chantier, ont été les détenus politiques à un grand niveau d’instruction), des soldats et des gardes forestiers.

Continuer »

Stânca Piatra Teiului

Declarata monument al naturii de mai bine de cinci decenii, Piatra Teiului este o stanca izolata, situata la o distanta de aproximativ 44 km NV de orasul Bicaz, langa viaductul din comuna Poiana Largului, in cuveta actuala a lacului de acumulare Izvorul Muntelui. Accesul catre ea se poate face pe soseaua Piatra Neamt - Bicaz - Borsec (Vatra Dornei).

Stanca Piatra Teiului este declarata monument al naturii de mai bine de cinci decenii si este asezata la “Coada Lacului” in locul unde se intalnesc cele patru drumuri care vin dinspre Moldova si Transilvania, la o altitudine de 508 m.

Continuare »

Obiective turistice în Durău, Ceahlău şi Bistricioara

Ceahlau este o comuna din judetul Neamt, ce reuneste satele Durau, Ceahlau, Bistricioara si Paraul Mare, toate aflate in aria protejata Parcul National Ceahlau. Apropierea de muntele Ceahlau (considerat Athosul Romanesc, locul unde s-au nevoit numerosi pustnici), beneficiile balneo-climaterice, dar si reperele religioase ale zonei fac din Durau si Ceahlau statiuni de interes turistic local si national.

Continuare »